Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

Une mycose des ongles doit elle toujours être traitée ?


[28-04-2015]

Une mycose des ongles peut être reconnue par un ongle généralement ou partiellement décoloré : d’une couleur jaunâtre, verdâtre ou blanche. L’ongle est également épaissi et friable, il est donc parfois appelé ongles de chaux.

L’ongle  s’effrite, le  nom scientifique est l’onychomycose. Cette situation se produit souvent: on estime que 5% de la population a ou a  déjà eu un ongle fongique.

Un ongle fongique est provoquée par des champignons qui se développent dans et sous l'ongle.

Ces champignons ne peuvent pas infecter la peau ou un ongle sain. Si la peau est, légèrement blessée, par la marche par exemple, le champignon peut s’y mettre Ceci peut également se produire avec un ongle incarné, en particulier chez les personnes âgées. Une cause possible est que les ongles poussent plus lentement dans la vieillesse et obtiennent tout déformé, qui champignons peuvent facilement se nichent sous l'ongle Chez les enfants, c’est assez rare.

Comment traiter ?

Vous ne devriez pas être inquiet si vous avez une infection fongique de l’ongle. Ce n’est pas vraiment dérangeant sauf le côté esthétique mais vous devez  le traiter car une guérison spontanée est rare et  même un  traitement efficace, ne parvient pas toujours à éradiquer la mycose des ongles de façon permanente. Souvent, il y a rechute.

Il existe des traitements locaux, si l'ongle affecté est friable, vous pouvez couper le morceau malade, enlever la saleté et repousser les cuticules. Les produits antifongiques  sont sous forme de vernis à ongles. Vous devez le faire entrer sous l'ongle. Ce traitement doit être maintenu à  long terme (3-6 mois afin qu’un nouvel ongle sain puisse se développer).

Si le traitement local ne suffit pas, ou si l’ongle se dégrade de plus de 50% sur la pointe vous pouvez demander un médicament à votre médecin. Ce médicament doit être pris au moins trois mois.

Il faut être prudent si vous êtes enceinte, si vous allaitez  ou  si vous souhaitez une grossesse. En outre, vous devez être prudent si vous prenez d'autres médicaments comme les antidépresseurs, anticoagulants, certains antibiotiques, des médicaments pour diminuer le cholestérol.

Même si vous ne traitez pas toujours la mycose des ongles, dans certains cas, il est sage pour des raisons médicales de le faire, si par exemple il y a des risques d'érysipèle ou en cas de diabète.

Vous pouvez également prendre des mesures préventives: porter des pantoufles dans les zones où de nombreuses personnes courent pieds nus , tels que douches et piscines, gardez vos pieds propres et sec, bien sécher entre les orteils, changer vos chaussettes tous les  jours (de préférence des chaussettes en coton ou laine) et porter des chaussures bien aérées.

Conclusion

Les ongles fongiques ne demandent pas nécessairement un traitement. Si vous vous soignez vous-même, vous pouvez essayer un traitement topique, que vous pourrez obtenir sans ordonnance chez votre pharmacien.

Pour des lésions graves (> 50% de l’ongle ou plusieurs ongles atteints ou  chez des patients à risque)  il est nécessaire d’avoir  un traitement. Vous devrez  le prendre minutieux  suffisament longtemps pour qu’il agisse et faire prévenir le medecin des autres médicaments que vous prenez simultanément.

Source : paru le 21/11/2014 CEBAM écrit par Patrick Vankrunkelsven.



Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login