Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

MEDICAMENTS par INTERNET ? Ne surfez pas avec votre santé !


[27-02-2013]

En achetant des médicaments par internet hors du circuit légal, vous risquez de les utiliser de manière inappropriée et souvent vous risquez de recevoir des médicaments contrefaits ou falsifiés. Pour éviter des mauvaises surprises, adressez-vous toujours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Réglementation

En Belgique, seuls les pharmaciens sont autorisés à vendre des médicaments.
Achetez donc vos médicaments dans le circuit légal, c’est-à-dire :

  • dans une pharmacie autorisée,
  • en cas de médicaments à usage humain et non soumis à prescription médicale, éventuellement via son site internet notifié auprès de l’AFMPS et de l’Ordre des Pharmaciens.
Vous pouvez consulter la liste des sites notifiés sur le site internet de l’AFMPS.
Attention : pour le territoire belge, l’achat de médicaments par internet même via un site étranger, est soumis à la réglementation belge. Se procurer par internet, même pour un usage personnel, des médicaments qui, en Belgique, sont soumis à prescription médicale, ne sont pas autorisés ou sont spécialement réglementés (par exemple stupéfiants, psychotropes, hormones), est interdit et expose à des sanctions pénales et à la saisie de la marchandise.

Le pharmacien, en tant que dernier maillon de la chaîne de fabrication et de distribution des médicaments, joue un rôle essentiel. Il est garant de la qualité des médicaments qu’il délivre.

Explosion d’informations

Internet est une source d’informations, rapidement et aisément accessible. Les informations, publicités et offres en vente relatives à la santé et aux médicaments y sont innombrables mais doivent néanmoins être abordées avec la plus grande prudence. Il est souvent difficile d’identifier l’origine des informations et d’évaluer leur fiabilité et leur pertinence. Si certains sites fournissent des informations de qualité, beaucoup d’autres n’ont que très peu d’intérêt. Les spams (courriers électroniques non sollicités), notamment, orientent généralement les internautes vers des sites illégaux de vente de médicaments qui proposent en majorité des médicaments contrefaits ou falsifiés.

Vu l’ampleur du phénomène et des difficultés rencontrées par les autorités compétentes pour identifier les responsables de sites illégaux et mettre fin à leurs activités illicites, outre une approche répressive, les autorités compétentes doivent avant tout sensibiliser les patients et le grand public à un achat sûr et à une utilisation adéquate des médicaments.

Campagne de sensibilisation

En octobre 2009, l’AFMPS a lancé, au niveau national, une campagne de sensibilisation spécifique: « Médicaments par internet ? Ne surfez pas avec votre santé! », avec pour but principal d’alerter le grand public sur les risques potentiels auxquels il expose sa santé en achetant des médicaments par internet, en dehors du circuit légal. Au moyen d’un mini-site : www.medicaments-par-internet.be, l’AFMPS explique clairement que les médicaments contrefaits et autres médicaments illégaux constituent un danger pour la santé et donne au patient les clés pour acquérir des médicaments en toute sécurité.


En pratique

  • Méfiez-vous des nombreux forums de discussion sur le thème de la santé, des maladies et de leur traitement.
    Ces forums ne sont évidemment pas une source d’information fiable car chaque personne est différente et les personnes qui répondent ne sont pas toujours des professionnels de la santé.
    Les informations obtenues sur internet peuvent cependant servir de base à la discussion avec un professionnel de la santé.
  • Méfiez-vous des spams qui vous orientent généralement vers des sites illégaux de vente de médicaments souvent contrefaits ou falsifiés.
  • Méfiez-vous de l’achat par internet de médicaments soumis à prescription médicale car la réglementation belge l’interdit.
    Pour ces médicaments, un contrôle médical de votre médecin est indispensable pour le diagnostic, le choix et le suivi du traitement et un contact avec votre pharmacien est également requis pour garantir que vous fassiez un usage approprié du médicament prescrit.
  • Méfiez-vous des consultations « médicales » en ligne proposées sur certains sites internet de vente de médicaments.
    Elles ne garantissent nullement que le choix du médicament acheté et son utilisation soient appropriés et sûrs. En outre, ces consultations « médicales » en ligne ne rendent pas légal en Belgique l’achat par internet des médicaments soumis à prescription médicale.
  • Méfiez-vous des sites internet qui ne mentionnent pas l’identité de leur responsable.
    Choisissez un site web dans lequel figure le nom d’une personne, d’une institution ou d’une organisation qui vous inspire confiance. Demandez-vous toujours qui a écrit le contenu du site, quelles sont ses compétences et quelles sont ses motivations.
  • Méfiez-vous des produits présentés comme miraculeux, parfois dans le traitement de maladies graves, alors qu’ils n’offrent en réalité pas l’intérêt thérapeutique annoncé et peuvent même détourner les patients du traitement dont ils ont besoin.
  • Méfiez-vous des médicaments non commercialisés en Belgique, vendus via un site internet.
    Il se peut qu’ils aient été interdits en Belgique à cause de leur toxicité ou qu’ils n’y soient pas autorisés parce qu’ils n’ont jamais fait la preuve de leur qualité, sécurité et efficacité.
  • Méfiez-vous de l’achat, par intenet via un site étranger, d’un médicament que vous achetez habituellement chez votre pharmacien en Belgique car il arrive que des médicaments portant le même nom aient des compositions différentes d’un pays à l’autre.
  • Si vous avez le moindre doute quant à l’apparence et/ou à l’emballage d’un médicament, si vous observez une réaction imprévue au traitement, parlez en à votre médecin ou à votre pharmacien ou avertissez l’AFMPS via l’adresse medicinesonweb@fagg-afmps.be.

Label de qualité

La Fondation Health On Net (une organisation non gouvernementale accréditée par les Nations Unies) a pour mission la promotion d’informations médicales de qualité sur internet. Dans ce cadre, elle a rédigé un code de bonne conduite et créé un label, le « HON code », dont le logo est apposé sur les sites qui respectent ses principes.



Health On Net label

Les sites labellisés sont contrôlés périodiquement, mais l’exactitude, l’exhaustivité et la pertinence des informations ne peuvent pas toujours être garanties. Inversement, ce n’est pas parce qu’un site ne présente pas le logo « HON-code » que les informations fournies ne sont pas de qualité, mais le risque d’être mal informé est plus important dans ce cas. Dans les deux cas, restez vigilant par rapport aux informations fournies. Discutez-en avec un professionnel de la santé.

Plus d’information

Campagne nationale de l’AFMPS, lancée en octobre 2009 afin de sensibiliser le grand public aux risques potentiels auxquels il expose sa santé en achetant des médicaments par internet hors du circuit légal.

Site internet « Médicaments par internet ? Ne surfez pas avec votre santé ! » : www.medicaments-par-internet.be

Brochure « Médicaments par internet ? Ne surfez pas avec votre santé ! », AFMPS
Le sa­viez-vous ?

Une cam­pagne sur le thème « Mé­di­ca­ments par in­ter­net ? Ne sur­fez pas avec votre santé ! », lan­cée par l’AFMPS en oc­tobre 2009, donne des conseils utiles aux in­ter­nautes.

Source AFMPS - www.afmps.be

Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login