Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

La distribution et l’utilisation des pastilles d’iode lors d’une catastrophe nucléaire.


[04-07-2016]

Ou se procurer des comprimés d’iode ?

Actuellement les comprimés d'iode (gratuits) sont uniquement disponibles dans les pharmacies belges qui se trouvent dans un rayon de 20 km autour d'une centrale nucléaire (ie. Doel, Tihange, Mol-Dessel, Borssele (Pays-Bas) et Chooz (France).

Le gouvernement se penche sur une mise à jour du plan d'urgence nucléaire. Un des ajustements possibles, serait une extension du périmètre, mais ceci n’est pas attendu avant 2017.

 

Pourquoi et qui doit utiliser les comprimés d'iode?

Lors d’une catastrophe nucléaire, il pourrait se libérer de l'iode radioactif. L’iode est stocké dans la glande thyroïde, par absorption alimentaire et par les voies respiratoires. Le risque de cancer de la thyroïde ainsi que d’autres maladies de la thyroïde, sont accrus, principalement chez les nourrissons et les jeunes enfants. Prendre de l’iode en cas de catastrophe nucléaire sous la forme d'un comprimé, sature la thyroïde qui ne fait pas la différence entre iode et iode radioactif. Ce dernier n’est donc pas stocké dans la glande thyroïde.

Un apport préventif, avant un accident nucléaire, est de peu d'utilité, car un comprimé d'iode n’apporte que 24 heures de protection à la thyroïde. Lors d’une catastrophe nucléaire, la population est informée par les autorités (par les médias) du moment opportun de la prise.

L'utilisation de comprimés d'iode est particulièrement recommandée pour les enfants, les adolescents et les femmes enceintes. Chez les adultes à partir de 40 ans, ce n'est pas recommandé par les autorités, sauf pour raisons médicales.
Combien de comprimés doivent être pris?

Le schéma suivant doit être appliqué:

Bébé <1 mois: 1/4 comprimé (une fois)
Les bébés 1 mois à 3 ans: 1/2 comprimé
Enfant de 3 à 12 ans: 1 comprimé
Adultes jusqu'à 40 ans: 2 comprimés à la fois

Si les comprimés d'iode sont conservés dans leur emballage d'origine, leur validité (10 ans minimum) est garantie.

Plus de modalités pratiques sur l'utilisation des comprimés d'iode lors d’une catastrophe nucléaire peuvent être trouvées via le lien suivant:
http://www.fanc.fgov.be/fr/page/homepage-agence-federale-de-controle-nucleaire-afcn/1.aspx

Source : Apb news 141
Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login