Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

HOMEOPATHIE - Traitement homéopathique de l'angine


[29-07-2013]

L'angine est une inflammation aiguë de la gorge d'origine bactérienne ou virale. Elle se localise dans la partie supérieure de la gorge et/ou au niveau des amygdales. Il en existe différents types : l'angine rouge présente une muqueuse de la gorge anormalement rouge, l'angine blanche caractérisée par la présence d'un enduit blanchâtre et l'angine ulcéreuse en cas d'ulcérations. L'angine peut apparaître d'emblée ou être l'extension d'une rhino-pharyngite.

Quand les angines se répètent, il faut alors penser à un foyer infectieux permanent dans le tissu des amygdales ou à un déficit immunitaire.

L'angine est douloureuse, voire très douloureuse surtout lorsque l'on avale (dysphagie). D'autres symptômes peuvent l'accompagner comme un gonflement des ganglions, de la fièvre, des courbatures ou des maux de tête.

L'angine peut se compliquer par une otite ou en cas d'infection par un streptocoque hémolytique et en l'absence de traitement, par une rhumatisme articulaire aigu, une atteinte cardiaque ou rénale.

Etant donné le risque de complications, si le traitement homéopathique n'apporte pas d'amélioration notable dans les 24 heures, il est alors absolument nécessaire de consulter rapidement votre médecin.

Concernant les dilutions, on peut utilisera des basses dynamisations comme 4CH, 5CH, 6K, 12K et 30K à raison de 3 à 5 prises par jour. Certains auteurs préconisent également la 9CH à raison de 3 prises par jour. Les remèdes seront pris pendant 24 à 48 heures et les prises espacées dés amélioration.

Mercurius solubilis

  • symptômes d'apparition plus lente
  • inflammation aiguë, douleur constrictive irradiant vers les oreilles, gonflement, dysphagie
  • gorge rouge foncée et tendance aux ulcérations et membranes 
  • langue enflée, chargée, généralement humide, laissant l'empreinte des dents 
  • fièvre modérée avec transpiration abondante sans amélioration
  • mauvaise haleine, salive abondante, soif de boissons froides 
  • aggravation la nuit, par la chaleur et par le froid, à l'air froid 
  • amélioré par le repos la température modérée et les vêtements chauds 
  • Mercurius peut s'associer avec Belladona ou Apis 

Belladona

  • symptômes d'apparition brusque et violente, congestion soudaine
  • gorge rouge vif et brillante 
  • dysphagie, sensation de constriction de la gorge 
  • amygdales gonflées et douloureuses 
  • fièvre élevée avec soif, langue sèche 
  • visage chaud, rouge 
  • amélioration par la chaleur 
  • aggravation par le mouvement, le toucher, la lumière, le bruit et pendant la nuit

Apis

  • inflammation brusque, congestion rosée et brillante
  • douleur brûlante et piquante 
  • gorge rouge vif et gonflée, oedème, oedème de la luette 
  • absence de soif 
  • fièvre d'apparition rapide, alternance de sueurs et de sécheresse 
  • amélioration par le froid, boissons froides 
  • aggravation par la chaleur, boisson chaudes

Lachesis

  • inflammation rapide débutant souvent à gauche avant de gagner la partie droite
  • douleur au moindre contact, sensation d'étranglement et de suffocation, ne supporte pas la pression du col 
  • constriction de la gorge, sensation de mucosité difficile à décrocher, dysphagie spasmodique 
  • muqueuse bleu pourpre 
  • tendance ulcérative 
  • aggravation au toucher et par le chaud, en avalant des liquides ou la salive, après avoir dormi 
  • amélioration en desserrant les vêtements, par le froid, en avalant des aliments solides 
  • ne pas administrer avec Sepia

Phytolacca

  • sensation douloureuse de corps étranger dans la gorge
  • douleur à la base de la langue en avalant 
  • plages rouge sombre 
  • sensation de brûlures et de sécheresse 
  • impossibilité d'avaler des liquides chauds
  • élancements dans les deux oreilles 
  • amélioration par temps chaud et sec, par les boissons froides, par le repos, en étant couché 
  • aggravation par temps humide, la nuit, en faisant des mouvements

Hepar sulfur

  • angine provoquée par le froid sec, se mettant rapidement à suppurer
  • sensation d'échardes dans la gorge, douleur piquante irradiant vers les oreilles
  • hypersensibilité à la douleur
  • haleine fétide, ganglions gonflés 
  • frissons au moindre courant d'air, besoin de se couvrir 
  • comportement irritable 
  • amélioration par la chaleur, par temps doux et humide 
  • aggravation par le froid, la nuit

Lycopodium

 

  • souvent remède complémentaire d'un autre remède
  • début progressif chez un sujet fatigué 
  • angine soit simple, soit ulcérative, soit pseudomembraneuse 
  • évolution de droite à gauche 
  • sécheresse des muqueuse, bouche sèche sans soif 
  • rougeur de la langue et du pharynx 
  • dysphagie importante, douleur piquante 
  • amélioration par les boissons chaudes, le repos 
  • aggravation par les extrêmes de température, en fin d'après-midi, par le sommeil, au réveil

Certains remèdes peuvent être associés

sprays pour la gorge à base d'echinacea, plantain, thym, propolis

gargarisme : Phytolacca TM et Calendula TM en parties égales. 25 gouttes du mélange dans une tasse d'eau tiède, 3 fois par jour

Stimulation immunitaire : echinacea, beta glycans issus des champignons shitake ou pleurottes

Oligo-éléments : cuivre pendant l'infection ou cuivre-or-argent en convalescence




 






Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login