Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

DESMODIUM - Le Desmodium


[26-02-2013]

Le Desmodium fait partie des Fabacées. L’espèce utilisée en thérapeutique est le Desmodium adscendens également appelé Desmodium procumbens.

Le Desmodium est une plante sauvage. Elle se trouve facilement en Afrique équatoriale et en Amérique latine. C’est la partie aérienne, c’est à dire les feuilles et la tige qui présentent les propriétés thérapeutiques, la racine n'est pour sa part pas active.

La récolte se fait préférentiellement à la fin de la saison des pluies. Les parties de plantes doivent être ensuite correctement séchées.

Les principes actifs du Desmodium adscendens sont des alcaloïdes indoliques (les desmodosides), la vitexine et l'isovitexine.

Quels sont les différentes propriétés du Desmodium ?

  • propriété hépato-protectrice
    Les études sur animaux montrent que le Desmodium limite la toxicité hépatique induite par le tétrachlorure de carbone (prouvée par une réduction des transaminases qui sont des marqueurs de la souffrance hépatique).
    Chez l'homme, on remarque également une réduction marquée des transaminases lors d'hépatites virales aiguës et une élimination plus rapide du virus.. Le Desmodium ne s'attaque pas au virus mais protège efficacement le foie, il est donc surtout efficace en début de maladie dans la phase d'invasion du virus.
    De ce fait, le Desmodium présente peu d'intérêt dans le traitement de l'hépatite C car la phase d'invasion du virus passe souvent totalement inaperçue.
  • propriété anti-allergique
    Le Desmodium n'agit pas comme antihistaminique mais inhibe l'action de l'histamine sur les muscles lisses et donc diminue la constriction des voies aériennes et du poumon.
  • propriété anticonvulsivante
    Des études ont démontré cet effet sur les rongeurs.

Indications du Desmodium

Principalement dans les affections hépatiques comme hépato-protecteur :

 

  • hépatite virale aigues
    (certains thérapeutes le propose aussi dans les hépatites virales chroniques)
  • hépatite médicamenteuse
  • hépatite toxique (due à une substance hépatotoxique)
  • hépatite auto-immune
  • chimiothérapie
  • médicaments mal tolérés
  • les propriétés anti-allergiques étant plus limitées, elles ne seront utilisées qu'en association avec d'autres actifs.


Toxicité

Les études sur animaux ainsi que l'usage du produit n'ont montrés aucune toxicité.

Effets secondaires

Dans environ 1% des cas, de petits signes d'irritation digestive: état nauséeux, diarrhées

 

Utilisation

Le desmodium est utilisé en cure (de 1, 3 ou 6 mois selon les indications)
La quantité nécessaire de desmodium est située entre 5 et 10 grammes de plante en fonction de la situation.

Plante séchée
Enfants : Faire bouillir 5 g de la plante pendant 15 minutes dans 750 ml d'eau. Passer. Boire tout au long de la journée.
Adultes : Faire bouillir 10 g de la plante pendant 15 minutes dans 1 à 1,5 litre d'eau. Passer. Boire tout au long de la journée.

On retrouvera également des formes liquides (extrait fluide) et des extraits secs sous forme de gélules qui permettent une utilisation plus aisée. L'effet du Desmodium est dose dépendant, il est donc important de respecter les posologies pour arriver à un équivalent de 8 à 10 grammes de plante sèche par jour.

Vérifiez toujours que la racine non active ne soit pas présente dans le produit choisi..

 

Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login