Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

Comment soigner une brûlure ?


[01-09-2016]

* Une règle s’applique à l’ensemble des brûlures :
 « Commencer par refroidir à l’eau courante, le reste suivra


* Pour la suite du traitement, on établit une distinction entre une brûlure au 1er, 2e ou 3e degré.

     1er degré : brûlure superficielle
Caractéristiques visuelles : La peau est rouge, sèche, douloureuse et parfois gonflée.
Que pouvez-vous faire ? Vous pouvez traiter une brûlure du 1er degré à l’aide d’un gel hydroactif (comme du Flamigel, Mitocare...) qui assure une bonne hydratation et accélère la guérison.
Il est toujours préférable, si possible, de couvrir la brûlure d’une compresse non adhérente (par ex. Melolin). Cette compresse protège la blessure des infections et du frottement des vêtements.
Astuce pratique : Pour éviter la contamination du tube de gel hydratant, commencer par appliquer le gel sur la compresse, puis poser sur la blessure et fixer à l’aide d’un sparadrap ou d’une bande (adhésive).
Il faut appliquer le gel hydratant deux à quatre fois par jour.

   2e degré : petite brûlure profonde (plus petite qu’une pièce de monnaie de deux euros)
Caractéristiques visuelles : La peau est rouge, humide et douloureuse et présente des ampoules
Que pouvez-vous faire ? Il faut toujours couvrir la blessure et la traiter, en veillant à l’hygiène pour prévenir les infections :
- Se laver les mains avant chaque traitement/renouvellement de pansement.
- Éviter au maximum le contact de la blessure avec les doigts ou utiliser des gants jetables ;
- Ne pas percer les ampoules sauf en cas de douleur aiguë ou de frottement :
  Utiliser pour ce faire une aiguille stérile, éliminer l’exsudat à l’aide d’une compresse stérile et enlever les lambeaux de peau ;
- Nettoyer la blessure à l’aide d’un désinfectant à base d’eau (Flamirins, iso-Betadine, Hibidil...) ;
- Comme pour une blessure du 1er degré, appliquer à présent le gel hydroactif (Flamigel, Flaminal Hydro...) à l’aide d’une compresse stérile non adhérente et fixez-la.
- Pour éviter que le gel n’adhère à la blessure, vous pouvez apposer un pansement gras de vaseline (Jelonet...) sur le gel hydroactif, puis couvrir à l’aide d’une compresse.
- En cas de suspicion d’infection lors de l’examen de la blessure, utiliser Flaminal Hydro ou Flammazine plutôt que du Flamigel. Pour la suite du traitement, il est préférable de contacter un médecin.

Brûlure plus importante du 2e ou 3e degré :

Après le refroidissement, il est préférable de consulter au plus vite un médecin ou de rechercher un centre des brûlés à proximité.

* Post-traitement :
- Pour éviter une décoloration (alternance de pigmentation), il est recommandé de protéger la brûlure du soleil pendant au moins un an en la couvrant ou en appliquant une crème solaire de facteur 50 au minimum.
- Prurit : il s’agit d’un trouble fréquent après la guérison d’une blessure du 1er ou 2e degré. On peut soulager les démangeaisons en appliquant tous les jours de la crème hydratante et, le cas échéant, en prenant des médicaments contre les démangeaisons.

Source : www.passionsante.be, brochure Flen Pharma et BBS, www.brulures.be

Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login