Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

CHAMPIGNONS VÉNÉNEUX EN BELGIQUE - Paxille enroulé


[08-04-2013]

Paxillus involutus (Batsch : Fr.) Fr.

Noms français : Paxille enroulé, Chanterelle brune Paxille enroulé
Nom néerlandais : Gewone krulzoom
Nom allemand : Kahler Krempling

Voici un autre champignon longtemps réputé comestible ou simplement indigeste et qui est pourtant responsable d'un certain nombre d'intoxications graves.

Habitat et époque d'apparition


Le Paxille enroulé est un champignon commun, parfois dès la fin du printemps et jusque tard en automne, dans des bois variés, fréquemment sur les lisières, les talus, dans les endroits tourbeux ou au bord des chemins forestiers; il s'observe fréquemment dans des pelouses lorsque des arbres (notamment des bouleaux) croissent à proximité.

Confusions possiblesPaxille enroulé


C'est une espèce facilement reconnaissable, notamment à ses lamelles nombreuses et serrées, réunies entre elles vers la base par des veines transversales, fragiles et se séparant aisément de la chair du chapeau, à la manière du foin d'artichaut. C'est en fait une sorte de bolet à lamelles.

Empoisonnement


Ce champignon, bien que médiocre sur le plan culinaire, est consommé fréquemment, vu son abondance. Cela le plus souvent impunément. C'est du moins vrai lorsqu'il est bien cuit, car à l'état cru on sait depuis longtemps qu'il est très dangereux, souvent même mortel. Ce qui est plus troublant est la mention sporadique d'empoisonnements dus même à des Paxilles enroulés bien cuits; les circonstances de ces accidents restent incertaines : consommation répétée du champignon, existence de races particulièrement riches en toxine, personnes exceptionnellement sensibles ou affaiblies... ?

Les symptômes de l'intoxication apparaissent le plus souvent 2 ou 3 heures après la consommation; ils sont assez variables et peu caractéristiques : crampes abdominales, vomissements, diarrhée; des troubles circulatoires et cardiaques peuvent cependant survenir, allant jusqu'à une mort rapide par collapsus vasculaire.

Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login