Ma pharmacie Dynaphar

Recherchez votre pharmacie (Nom, Pharmacien, Ville, Code postal)

Newsletter

Inscrivez-vous

A intervalle régulier, Dynaphar vous fera parvenir des informations intéressantes. Voici un exemple de newsletter...

En savoir +

Magazines Dynaphar


 


 

CHAMPIGNONS VENENEUX EN BELGIQUE - Coprin noir d'encre


[11-03-2013]

Coprinus atramentarius (Bull. : Fr.) Fr. Coprin noir d'encre

Noms français : Coprin noir d'encre, Coprin encrier
Nom néerlandais : Kale inktzwam
Noms allemands : Falten-Tintling, Knoten-Tintling


Habitat et époque d'apparition

Le Coprin noir d'encre est un champignon répandu, qui forme le plus souvent des touffes denses, durant presque toute l'année mais surtout en automne; il pousse de préférence dans les pelouses artificielles, sur des remblais, dans les jardins, le long des chemins, parfois aussi sur des talus ou dans des chemins forestiers.

Confusions possiblesCoprin noir d'encre

Il accompagne fréquemment le Coprin chevelu, Coprinus comatus (Milll. : Fr.) S.F. Gray, comestible délicat à l'état jeune qui se distingue aisément à son chapeau pelucheux, cylindrique dans le jeune âge et par la présence d'un anneau fugace. L'un et l'autre, comme la plupart des Coprins, se caractérisent par des lamelles qui finissent par se liquéfier en une sorte d'encre noire.

Empoisonnement

Coprinus atramentarius est en principe un champignon comestible mais chez certaines personnes, surviennent, dans les quelques heures qui suivent l'ingestion ou parfois jusqu'à deux jours après celle-ci, des troubles légers. Ceux-ci, caractérisant le syndrome dit coprinien, ne sont généralement bien marqués que dans le cas où le repas s'accompagne de la consommation d'alcool (même simplement de bière ou de vin); il s'agit de rougeurs (surtout de la face), de sueurs, de tremblements des extrémités, de palpitations cardiaques...

Ces manifestations cessent après environ deux heures, mais peuvent réapparaître lors d'une nouvelle prise d'alcool dans les jours qui suivent (on a même mentionné un cas où cette intolérance s'est prolongée durant plusieurs mois).


 

Un site développé par Easy-ConceptUn site développé par easy-Concept login